“BOOSTEZ VOTRE ACTIVITÉ !”

Voilà une jolie promesse que de nombreuses agences immobilières ont fait le pari à tenir. Mais comment y parvenir lorsque la progression est rude et la concurrence fait rage ?  Miser sur l’efficience de son activité n’est pas chose facile. Et pourtant, dans ce monde en perpétuelle évolution qui navigue vers la mondialisation, voit le jour, la signature électronique. En quête de changement et de progrès, cet outil de nouvelles technologies vient, sans nul doute, ravir le secteur immobilier.

Voyons ensemble comment l’essor du numérique et l’avancée vers la dématérialisation viennent dépoussiérer les vieux diktats de la gestion administrative des agences immobilières.

 

Qualité et quantité, un clivage illusoire bercé par un manque de moyens matériels !

 

 

Trop longtemps perçue comme étant la forme ultime de l’efficience, la productivité de nos professionnels de l’immobilier n’en est pas la seule ressource. L’obstination à outrance de conserver les mœurs d’antan vise à contraindre les agents immobiliers de réaliser des tâches chronophages.  Elle ne permet ainsi aucunement d’hisser la productivité à son paroxysme. La quantité et qualité bâtissent le socle commun d’une vision nouvelle.

 

Réorganisons nos priorités ! 

 

 

Ne courrez plus après le temps, utilisez-le avec subtilité ! Aujourd’hui nous accordons bien trop importance à dépenser notre énergie inutilement. Il ne s’agit plus seulement d’être organisé et rigoureux, mais bien au contraire de résoudre le problème à la source.

Supprimer les tâches répétitives à faible valeur ajoutée est primordial et fondamental pour optimiser la qualité de travail de nos agents immobiliers. Lors d’une transaction immobilière, nos professionnels, vendeurs et acquéreurs passent un temps colossal à signer et parapher un ensemble de documents, annexes, diagnostics… Cette étape administrative représente une mission laborieuse tant pour le client que pour l’agent immobilier.

Par ailleurs la signature électronique permet de signer tant en face à face dans l’agence immobilière qu’à distance. Ainsi, que votre client soit dans un autre pays, en vacances… seul un portable et une adresse mail suffisent pour signer tous les documents. Un avantage concurrentiel de taille qui permet de booster votre productivité.

 

Rétablissons un juste équilibre dans les actions à mener !

 

 

Accordons une bien moindre importance à cette course aux objectifs insoutenables qui peut être réalisée par une gestion numérique. En conséquence de quoi, nous rétablissons la juste place d’un professionnel de l’immobilier au sein de son agence ! La signature électronique est une nouvelle technologie qui profite à l’ensemble du secteur immobilier.

Bien plus qu’un mouvement concurrentiel, elle performe les agences immobilières. En effet, elle permet de favoriser des échanges, d’accorder plus de temps à cerner les besoins du client et ainsi améliorer sa satisfaction. L’émergence de la signature électronique vient fluidifier la finalisation d’un projet, booster et dynamiser votre image de marque.

Outre cela, la gestion importante des données gagne en efficacité, rapidité et sécurité. En sauvegardant vos documents contractuels numériquement, vous favorisez l’accès immédiat aux données.

 

Acceptons de déléguer !

 

 

Les solutions en réponse aux problématiques actuelles déstabilisent les idées reçues. L’évolution du numérique au sein du secteur immobilier offre de nombreuses opportunités et avantages pour les agents immobiliers.

Le rapport entre la performance de nos professionnels et les ressources mises en oeuvre, telles que la signature électronique est réévalué. Elle permet d’optimiser sensiblement le temps imparti pour chaque procédure. Automatiser certaines missions résonne comme étant le levier essentiel de la productivité. Balayez enfin les soucis du quotidien liés à toute forme de transaction immobilière compliquée ( une mobilité de l’un des deux parties compromise, une clause à changer, un document égaré, des envois en lettre recommandée papier interminables … ).

La signature électronique est en outre le vecteur commun de la diminution du temps de saisie et de recherche des informations. À plus forte raison, les erreurs possibles liées à la saisie sont grandement limitées.

 

L’intention légitime d’évoluer vers la suppression définitive des étapes fastidieuses de la profession d’agent immobilier est plus que bénéfique. Sillonnée par le progrès et l’innovation, la signature électronique nous conduit à admettre qu’elle booste considérablement l’efficacité de nos professionnels de l’immobilier. Elle nous offre une nouvelle perspective de travail.