Au fur et à mesure que les années passent, les acteurs du domaine de l’assurance sont de plus en plus nombreux. Leurs offres sont, quant à elles, toujours plus variées…


Compagnies d’assurances, mutuelles d’assurances ou encore établissements bancaires qui proposent leurs services par le biais de filiales ou de sous-traitants… Tous ont leurs spécificités et leur fonctionnement. Toutefois, ils possèdent des contrats qui finalement se ressemblent plus ou moins. Dans ce cas, comment choisir l’assurance habitation qui correspond à vos besoins ?

Les démarches qui s’offrent à vous

Assurance habitation, laquelle choisir

La première question qu’il convient de se poser est : “dois-je faire les démarches et les comparatifs moi-même ? ou dois-je passer par un intermédiaire ?

La réponse est simple ! Soit vous faites le tour de tous les organismes cités auparavant, soit vous passez par un courtier en assurances, qui fera cette démarche pour vous. En conséquence de quoi, il sera en mesure de vous proposer ses meilleures offres qu’il aura préalablement négociées.

En outre, cette option ne vous empêche en rien de “surfer” sur les différents sites comparatifs pour vous faire une idée avant de souscrire à un nouveau contrat.

Dans tous les cas, le plus simple et le plus sûr est de demander conseils auprès de professionnels présents sur votre secteur au cours d’un rendez-vous.

Une assurance habitation sur-mesure

©IMMOSIGN - Signature électronique pour les agences immobilières - choisir son assurance

Lorsque vous contractez une assurance habitation, il est important et primordial qu’elle corresponde en tous points à vos besoins et à vos attentes !

Dans un premier temps, vous devez déterminer chaque point qui doit être assuré par le contrat. Il convient donc de compter les pièces du logement. Vous pouvez considérer qu’il s’agit d’une pièce principale lorsque cette dernière fait environ 9m² et plus. Par ailleurs, les pièces de plus de 40m² comptent double. Les combles aménagés ou autres mezzanines doivent également être comptabilisés. Bien sûr, les cuisines et les salles de bain ne sont pas prises en compte dans le décompte des pièces du logement.

Ensuite, il est important de calculer la valeur des biens présents dans votre logement (mobilier, bijoux, appareils électroménagers, multimédias, …) Attention n’oubliez pas de conserver les justificatifs d’achats. Cela est nécessaire afin de déterminer le plafond de garantie qui sera indiqué sur votre contrat. Ainsi vous serez assuré d’être dédommagé en cas de sinistre.

En outre vérifiez également les différentes garanties que votre contrat peut comporter. Cette recherche, quelque peu coûteuse, peut s’avérer très utile lors d’un dégât des eaux par exemple.  Vous avez également la garantie de vol, qui pourra déterminer votre éligibilité. En effet, selon les protections qui sont installés ou non au niveau de vos portes, fenêtres, présence d’alarme … vous serez en mesure de bénéficier de garanties à différents niveaux. Concernant ces garanties, il peut s’agir également de protection contre les orages, le bris de glace, les clauses d’inhabitation du logement en cas de déplacement sur de longues périodes…

Avoir recours à un professionnel pour vous aider et vous conseiller peut être un réel atout dans le choix de votre assurance. N’attendez pas le sinistre pour vous demander si votre habitat est bien protégé.